[C.O.P]*Forum: [ACTU] Test de Crysis ... - [C.O.P]*Forum

Aller au contenu

  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2

[ACTU] Test de Crysis ...

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Pixel 

  • MISTER*[C.O.P] 2005
  • Icône
  • Groupe : [C.O.P]*Staff
  • Messages : 12 662
  • Inscrit(e) : 09-mars 04
  • Sexe:Male
  • Location:Devant le clavier ...

Posté 16 novembre 2007 - 14:06

Article tiré du Web
www.jeuxvideopc.com



Source : Catégorie: FPS,
Thème: Science-Fiction,
Développeur: Crytek,
Editeur: Electronic Arts,
Date de sortie: 16 novembre 2007.



Image IPB




Pour son premier jeu exploitant le CryEngine, Crytek avait fait très fort. Personne n’était prêt pour ça, et le monde entier avait pleuré devant la luxuriante jungle de Farcry. Le jeu était beau, très beau même, mais finalement assez banal sur le fond. Pourtant des hordes de joueurs attendaient encore Crysis comme le messie. En manque de claque visuelle ? Espoir de voir s’allier le fond et la forme ? Et si Farcry n’avait été qu’un coup de chance finalement ?


Le pur héritier de Farcry

Crysis, ça commence comme une pure parodie de film hollywoodien. Ce n’est un mystère pour personne, ce qu’il se trame en Corée du Nord de nos jours en est un… de mystère. Sa politique ultra autarcique, fait qu’aujourd’hui, nous serions bien en peine de deviner ce que ces braves gens font derrière leur frontière. Si l’on en croit les petits gars de Crytek, cet isolement serait la cause de découvertes importantes… Ici il serait de bon ton d’éviter toute forme de spoil, mais vu le buzz qu’a suscité le jeu ces derniers mois, et vu le fantastique succès rencontré par la démo de cette suite non officielle de FarCry, nul ne doit plus ignorer que Crysis, c’est une histoire de menace alien. Tout peut se résumer par cette phrase inscrite au dos de la jaquette : « Affrontez une ancienne menace extra-terrestre pour sauver l’humanité de la destruction ». Avouez que l’on fait difficilement plus américain comme scénario. Jugez donc : une comète s’écrase sur notre belle bleue. Aux Philippines. La Corée du Nord, première arrivée sur les lieux du crash, refuse de partager l’étude de cette découverte capitale avec l’Oncle Sam, et, erreur fatale, prends la délégation de chercheurs américains en otage. Voilà qui suffit amplement pour justifier qu’elle se prenne de pleine face l’assaut de quatre soldats d’élite. Après tout, sauver un seul américain mérite bien l’éradication d’un pays maléfique, non ?

Nous sommes en 2020 et votre nom de code est Nomad. Comme tous les plus grands guerriers du pays de Bugs Bunny à cette époque, vous êtes équipé d’une nanosuit, combinaison militaire qui fait de vous un véritable super héros, du genre qui n’aurait pas dépareillé chez les X-men. Histoire de marquer le pas, et de mettre en avant les progrès du CryEngine2 par rapport à son prédécesseur, les développeurs ont pris le parti de replonger en pleine jungle, domaine où Farcry excellait. De fait, les sensations de jeu sont assez similaires. Le joueur est livré à lui-même sur une gigantesque carte où il peut se déplacer librement. Cela dit pas question de faire du tourisme, Nomad est en mission. Quand une tâche lui incombe, il ne peut y échapper. Mais il est mille et une façons de remplir un même et unique objectif. Ramperez-vous dans les hautes herbes sans user de vos flingues ? Ou à l’inverse choisirez-vous de combattre l’ennemi à découvert ? A vous de voir. Précisons quand même qu’un subtil mélange des deux techniques semble inévitable car vous êtes seuls, et ils sont des milliers. Aussi il vous faudra garder un œil sur votre jauge de menace, celle qui vous indique à tout moment votre niveau de discrétion… Tout comme dans Farcry en fait. La seule différence c’est que dans Farcry vous étiez Schwarzy, cette fois-ci, vous êtes le Predator.


Un bon camouflage à la Predator

La grande nouveauté du soft de Crytek, c’est bel et bien la nanosuit. Cette seconde peau possède l’étonnante capacité de booster vos aptitudes guerrières. D’un simple click de souris, votre avatar peut bénéficier d’une super vitesse, d’une force surhumaine, d’une armure incassable ou d’un mode camouflage –qui nous ramène d’ailleurs à Predator. Vous êtes une vraie machine à tuer, et cela le joueur le ressent dès les premiers instants du jeu. Le sentiment d’invulnérabilité que procure cet équipement de pointe est grisant. Mais on se rend très vite compte qu’il ne suffira pas pour passer en force partout. Malgré la grande puissance dont dispose le joueur, Crytek est parvenu à convenablement équilibrer la difficulté de jeu, ce que précisément les développeurs de Timeshift n’ont pas su faire (comment ça j’insiste ?). Car chacun de ses pouvoirs a évidemment ses limites. Vous ne pourrez pas rester invisible éternellement, et à la moindre attaque de votre part, le sortilège sera rompu. Alors on se plante, camouflé, au milieu d’un chemin. Une fois la dernière sentinelle passée, on la tue d’une rafale. Ensuite tout va très vite : passage en mode sprint, impact sur une voiture pour faire voler, puis en force pour repousser au poing tout un camion, avant de terminer les survivants en utilisant le mode armure maximum. S’il est difficile, ou peu naturel, de jongler entre ces quatre pouvoirs, l’habitude se prend vite et la variété de gameplay qui en découle est vraiment appréciable. Certains traverseront tout le jeu en camouflage en évitant le combat autant que possible, d’autres en revanche sauteront de toit en toit explosant voitures et baraques à coups de poings… Crysis, ça ressemble à Farcry de loin, on y retrouve les sensations de Farcry mais il y a ce petit plus qui avec trois fois rien, enrichit considérablement le gameplay.

Pour compléter sa panoplie de parfait petit tueur, Nomad dispose bien sûr de tout un arsenal. Grenade, pistolet, uzi, sniper, fusil d’assaut, lance roquette et bien sûr… frappes nucléaires. Chaque arme peut être paramétrée à la convenance du joueur. Sur chaque flingue, vous pourrez posez au choix une lunette courte portée, un zoom de l’espace pour les assauts lointains, un lance fléchettes tranquillisantes ou un lance grenade… Le choix est vaste, et encore, je passe sur l’arsenal des véhicules qui traînent sur votre passage. Pourtant malgré le nombre d’armes dont dispose Nomad, aucune ne procure vraiment de bonnes sensations de shoot. Il faut trop de balles à un simple soldat pour mourir. Alors nos lascars en profitent pour courir à découvert sans crainte. Il faut distinguer deux types d’ennemis. Ceux qui sont en factions et les autres. Pas de problème avec ceux qui gardent un point, ils remplissent parfaitement leur rôle. Les autres en revanche, tenteront de s’approcher de vous pour vous tuer… en se rendant là où ils vous auront vu. Mettez vous à découvert, camouflez vous sur place, et bientôt ils tourneront autour de vous. Basique. Mis à part ceci, l’IA fait plutôt bien illusion sur la longueur. C’est d’ailleurs sur la longueur que le jeu s’apprécie vraiment. Si la première phase fait beaucoup (trop ?) penser à Farcry, la suite se décante. Finis les combats de chars ou les sentinelles à abattre dans la jungle, si vous jouez le simple soldat durant la première moitié du jeu, vous serez un vrai héros durant la seconde. L’ambiance s’y fait lourde et donne enfin au jeu une once de charisme propre au jeu, et le mélange alien/combat en apesanteur n’est pas sans rappeler ce bon vieux Duke, mais chut ! C’est une surprise.


Se remettre à niveau

Pour tempérer un peu l’enthousiasme de ce test, nous nous devons en totale objectivité de souligner quelques défauts. Par exemple, peut-être est ce dû à ma propre façon de jouer, mais le mode armure de la nanosuit paraissait un brin superflu. Plus grave, même si l’on passe outre l’insupportable pro américanisme ambiant, soulignons que le scénario de ce Crysis n’a rien de bien fantastique. Vue et revue deux cent fois, la guerre contre les aliens n’apporte pas grand-chose au jeu sur le fond. Dénué d’âme, ce Crysis assume pleinement son aspect « vitrine technologique ». Vous le savez dans le fond. Si on attendait ce jeu, c’est moins pour le jeu en lui-même que pour les capacités de son moteur graphique. Incontestablement, Crytek vient de démontrer que le CryEngine n’était pas, comme certains le prétendaient, un simple coup de chance. Vous qui venez de vous acheter un PC de combat, si vous cherchez à mesurer les limites de votre machine, voilà le jeu qu’il vous faut. Une 8800GTS, 2Go est un processeur double cœur seront les armes minimales dont vous devrez disposer pour profiter convenablement d’un niveau de détail élevé sous XP. A ce prix vous pourrez déjà profiter d’une nature luxuriante et d’effets de fumée enjôleurs à un framerate décent. Sous Vista, avec des réglages équivalent, attendez vous à environ 10-20% de perte de vitesse. Autant dire que pour profiter des améliorations DirectX10, il faudra une sacrée bête de course. En qualité très élevée, nous avons au mieux atteint les quatre images par seconde. Impossible donc de nous hasarder à parler des éventuelles différences. Cela dit, il est vraiment dommage que le jeu mette si vite les PC à genoux, car devoir joué à Crysis en qualité moyenne, c’est sûrement se priver d’une grande partie de l’intérêt du jeu. Doit-on alors conseiller le soft aux seuls bourgeois ?

Pas vraiment. Alors que nous attendions simplement un plus beau Farcry, la nanosuit a prouvé n’être pas qu’un gadget. Mais c’est avec plaisirs que l’on constate également que Crytek s’est attaché à corriger les défauts de son premier hit. Déjà le multi de ce Crysis est bien plus palpitant que celui de son aîné. Pas de grands étalages de ce côté-là d’ailleurs. Alors que tous les jeux se sentent contraints de proposer toute une panoplie de modes multi « obligatoires », nous n’avons ici qu’une unique guerre de camp. Sur cette carte : deux bases et une myriade de points secondaires. Le multi de Crysis est un croisement de Counter Strike et de Battlefield. Kom23 en parlait mieux que moi dans son article dédié, mais sachez que la recette marche plutôt bien, encore une fois grâce à la nanosuit. Contrairement à l’infâme multi de Farcry qui n’était que pour la figuration, celui de Crysis peut être pris en compte dans la durée de vie du soft. Et si d’aventure il vous prenait l’envie de créer votre carte, ou juste de refaire les missions du solo en customisant la partie, l’éditeur Sandbox2 est à votre disposition. Laisser au joueur le temps de redécouvrir les goûts des choses simples (cf vidéo des tonneaux), joue également en la faveur de Crysis.



Citation

Nous attendions simplement à un très beau FPS un peu banal, nous avons eu un bon FPS très beau. Car en plus de développer un moteur graphique qui décolle méchamment les yeux, Crytek a concentré ses efforts à palier les lacunes de Farcry avec une certaine réussite. Le résultat est aussi visuellement étonnant que ludique, mais vous demandera un PC excessivement onéreux pour dévoiler son plein potentiel.


Les Plus
- Le CryEngine2
- La nanosuit offre divers styles de jeu
- Une bonne évolution de Farcry
- Solo conséquent
- Durée de vie



Les Moins
- Ultra gourmand
- Armes un peu faibles
- IA parfois basique





target="_blank">Catégorie: FPS,
Thème: Science-Fiction,
Développeur: Crytek,
Editeur: Electronic Arts,
Date de sortie: 16 novembre 2007.



Image IPB




Pour son premier jeu exploitant le CryEngine, Crytek avait fait très fort. Personne n’était prêt pour ça, et le monde entier avait pleuré devant la luxuriante jungle de Farcry. Le jeu était beau, très beau même, mais finalement assez banal sur le fond. Pourtant des hordes de joueurs attendaient encore Crysis comme le messie. En manque de claque visuelle ? Espoir de voir s’allier le fond et la forme ? Et si Farcry n’avait été qu’un coup de chance finalement ?


Le pur héritier de Farcry

Crysis, ça commence comme une pure parodie de film hollywoodien. Ce n’est un mystère pour personne, ce qu’il se trame en Corée du Nord de nos jours en est un… de mystère. Sa politique ultra autarcique, fait qu’aujourd’hui, nous serions bien en peine de deviner ce que ces braves gens font derrière leur frontière. Si l’on en croit les petits gars de Crytek, cet isolement serait la cause de découvertes importantes… Ici il serait de bon ton d’éviter toute forme de spoil, mais vu le buzz qu’a suscité le jeu ces derniers mois, et vu le fantastique succès rencontré par la démo de cette suite non officielle de FarCry, nul ne doit plus ignorer que Crysis, c’est une histoire de menace alien. Tout peut se résumer par cette phrase inscrite au dos de la jaquette : « Affrontez une ancienne menace extra-terrestre pour sauver l’humanité de la destruction ». Avouez que l’on fait difficilement plus américain comme scénario. Jugez donc : une comète s’écrase sur notre belle bleue. Aux Philippines. La Corée du Nord, première arrivée sur les lieux du crash, refuse de partager l’étude de cette découverte capitale avec l’Oncle Sam, et, erreur fatale, prends la délégation de chercheurs américains en otage. Voilà qui suffit amplement pour justifier qu’elle se prenne de pleine face l’assaut de quatre soldats d’élite. Après tout, sauver un seul américain mérite bien l’éradication d’un pays maléfique, non ?

Nous sommes en 2020 et votre nom de code est Nomad. Comme tous les plus grands guerriers du pays de Bugs Bunny à cette époque, vous êtes équipé d’une nanosuit, combinaison militaire qui fait de vous un véritable super héros, du genre qui n’aurait pas dépareillé chez les X-men. Histoire de marquer le pas, et de mettre en avant les progrès du CryEngine2 par rapport à son prédécesseur, les développeurs ont pris le parti de replonger en pleine jungle, domaine où Farcry excellait. De fait, les sensations de jeu sont assez similaires. Le joueur est livré à lui-même sur une gigantesque carte où il peut se déplacer librement. Cela dit pas question de faire du tourisme, Nomad est en mission. Quand une tâche lui incombe, il ne peut y échapper. Mais il est mille et une façons de remplir un même et unique objectif. Ramperez-vous dans les hautes herbes sans user de vos flingues ? Ou à l’inverse choisirez-vous de combattre l’ennemi à découvert ? A vous de voir. Précisons quand même qu’un subtil mélange des deux techniques semble inévitable car vous êtes seuls, et ils sont des milliers. Aussi il vous faudra garder un œil sur votre jauge de menace, celle qui vous indique à tout moment votre niveau de discrétion… Tout comme dans Farcry en fait. La seule différence c’est que dans Farcry vous étiez Schwarzy, cette fois-ci, vous êtes le Predator.


Un bon camouflage à la Predator

La grande nouveauté du soft de Crytek, c’est bel et bien la nanosuit. Cette seconde peau possède l’étonnante capacité de booster vos aptitudes guerrières. D’un simple click de souris, votre avatar peut bénéficier d’une super vitesse, d’une force surhumaine, d’une armure incassable ou d’un mode camouflage –qui nous ramène d’ailleurs à Predator. Vous êtes une vraie machine à tuer, et cela le joueur le ressent dès les premiers instants du jeu. Le sentiment d’invulnérabilité que procure cet équipement de pointe est grisant. Mais on se rend très vite compte qu’il ne suffira pas pour passer en force partout. Malgré la grande puissance dont dispose le joueur, Crytek est parvenu à convenablement équilibrer la difficulté de jeu, ce que précisément les développeurs de Timeshift n’ont pas su faire (comment ça j’insiste ?). Car chacun de ses pouvoirs a évidemment ses limites. Vous ne pourrez pas rester invisible éternellement, et à la moindre attaque de votre part, le sortilège sera rompu. Alors on se plante, camouflé, au milieu d’un chemin. Une fois la dernière sentinelle passée, on la tue d’une rafale. Ensuite tout va très vite : passage en mode sprint, impact sur une voiture pour faire voler, puis en force pour repousser au poing tout un camion, avant de terminer les survivants en utilisant le mode armure maximum. S’il est difficile, ou peu naturel, de jongler entre ces quatre pouvoirs, l’habitude se prend vite et la variété de gameplay qui en découle est vraiment appréciable. Certains traverseront tout le jeu en camouflage en évitant le combat autant que possible, d’autres en revanche sauteront de toit en toit explosant voitures et baraques à coups de poings… Crysis, ça ressemble à Farcry de loin, on y retrouve les sensations de Farcry mais il y a ce petit plus qui avec trois fois rien, enrichit considérablement le gameplay.

Pour compléter sa panoplie de parfait petit tueur, Nomad dispose bien sûr de tout un arsenal. Grenade, pistolet, uzi, sniper, fusil d’assaut, lance roquette et bien sûr… frappes nucléaires. Chaque arme peut être paramétrée à la convenance du joueur. Sur chaque flingue, vous pourrez posez au choix une lunette courte portée, un zoom de l’espace pour les assauts lointains, un lance fléchettes tranquillisantes ou un lance grenade… Le choix est vaste, et encore, je passe sur l’arsenal des véhicules qui traînent sur votre passage. Pourtant malgré le nombre d’armes dont dispose Nomad, aucune ne procure vraiment de bonnes sensations de shoot. Il faut trop de balles à un simple soldat pour mourir. Alors nos lascars en profitent pour courir à découvert sans crainte. Il faut distinguer deux types d’ennemis. Ceux qui sont en factions et les autres. Pas de problème avec ceux qui gardent un point, ils remplissent parfaitement leur rôle. Les autres en revanche, tenteront de s’approcher de vous pour vous tuer… en se rendant là où ils vous auront vu. Mettez vous à découvert, camouflez vous sur place, et bientôt ils tourneront autour de vous. Basique. Mis à part ceci, l’IA fait plutôt bien illusion sur la longueur. C’est d’ailleurs sur la longueur que le jeu s’apprécie vraiment. Si la première phase fait beaucoup (trop ?) penser à Farcry, la suite se décante. Finis les combats de chars ou les sentinelles à abattre dans la jungle, si vous jouez le simple soldat durant la première moitié du jeu, vous serez un vrai héros durant la seconde. L’ambiance s’y fait lourde et donne enfin au jeu une once de charisme propre au jeu, et le mélange alien/combat en apesanteur n’est pas sans rappeler ce bon vieux Duke, mais chut ! C’est une surprise.


Se remettre à niveau

Pour tempérer un peu l’enthousiasme de ce test, nous nous devons en totale objectivité de souligner quelques défauts. Par exemple, peut-être est ce dû à ma propre façon de jouer, mais le mode armure de la nanosuit paraissait un brin superflu. Plus grave, même si l’on passe outre l’insupportable pro américanisme ambiant, soulignons que le scénario de ce Crysis n’a rien de bien fantastique. Vue et revue deux cent fois, la guerre contre les aliens n’apporte pas grand-chose au jeu sur le fond. Dénué d’âme, ce Crysis assume pleinement son aspect « vitrine technologique ». Vous le savez dans le fond. Si on attendait ce jeu, c’est moins pour le jeu en lui-même que pour les capacités de son moteur graphique. Incontestablement, Crytek vient de démontrer que le CryEngine n’était pas, comme certains le prétendaient, un simple coup de chance. Vous qui venez de vous acheter un PC de combat, si vous cherchez à mesurer les limites de votre machine, voilà le jeu qu’il vous faut. Une 8800GTS, 2Go est un processeur double cœur seront les armes minimales dont vous devrez disposer pour profiter convenablement d’un niveau de détail élevé sous XP. A ce prix vous pourrez déjà profiter d’une nature luxuriante et d’effets de fumée enjôleurs à un framerate décent. Sous Vista, avec des réglages équivalent, attendez vous à environ 10-20% de perte de vitesse. Autant dire que pour profiter des améliorations DirectX10, il faudra une sacrée bête de course. En qualité très élevée, nous avons au mieux atteint les quatre images par seconde. Impossible donc de nous hasarder à parler des éventuelles différences. Cela dit, il est vraiment dommage que le jeu mette si vite les PC à genoux, car devoir joué à Crysis en qualité moyenne, c’est sûrement se priver d’une grande partie de l’intérêt du jeu. Doit-on alors conseiller le soft aux seuls bourgeois ?

Pas vraiment. Alors que nous attendions simplement un plus beau Farcry, la nanosuit a prouvé n’être pas qu’un gadget. Mais c’est avec plaisirs que l’on constate également que Crytek s’est attaché à corriger les défauts de son premier hit. Déjà le multi de ce Crysis est bien plus palpitant que celui de son aîné. Pas de grands étalages de ce côté-là d’ailleurs. Alors que tous les jeux se sentent contraints de proposer toute une panoplie de modes multi « obligatoires », nous n’avons ici qu’une unique guerre de camp. Sur cette carte : deux bases et une myriade de points secondaires. Le multi de Crysis est un croisement de Counter Strike et de Battlefield. Kom23 en parlait mieux que moi dans son article dédié, mais sachez que la recette marche plutôt bien, encore une fois grâce à la nanosuit. Contrairement à l’infâme multi de Farcry qui n’était que pour la figuration, celui de Crysis peut être pris en compte dans la durée de vie du soft. Et si d’aventure il vous prenait l’envie de créer votre carte, ou juste de refaire les missions du solo en customisant la partie, l’éditeur Sandbox2 est à votre disposition. Laisser au joueur le temps de redécouvrir les goûts des choses simples (cf vidéo des tonneaux), joue également en la faveur de Crysis.



Citation

Nous attendions simplement à un très beau FPS un peu banal, nous avons eu un bon FPS très beau. Car en plus de développer un moteur graphique qui décolle méchamment les yeux, Crytek a concentré ses efforts à palier les lacunes de Farcry avec une certaine réussite. Le résultat est aussi visuellement étonnant que ludique, mais vous demandera un PC excessivement onéreux pour dévoiler son plein potentiel.


Les Plus
- Le CryEngine2
- La nanosuit offre divers styles de jeu
- Une bonne évolution de Farcry
- Solo conséquent
- Durée de vie



Les Moins
- Ultra gourmand
- Armes un peu faibles
- IA parfois basique






Image IPB
Merci de consulter Les Règles et la liste des TAGS en vigueur avant de poster
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Yako 

  • Capitaine
  • Groupe : [C.O.P]*Membres
  • Messages : 1 795
  • Inscrit(e) : 31-août 04
  • Sexe:Male

Icône du message  Posté 16 novembre 2007 - 15:34

Héhé !

Que du bon ce jeu !

Je l'ai eu hier soir car un magasin n'a pas respecté le délai légal...

Le premier niveau étant très connue pour ma part (démo oblige), je passerai par dessus. La suite est encore meilleure, avec de nouveaux décors à tomber par terre.

Je me suis lancé dans l'aventure dans la difficulté la plus haute, à savoir DELTA, ouai parceque les easy,medium et hard... Faut pas déconner je suis pas une tapette... :mrgreen:

La différence en DELTA c'est que tu n'as pas d'IRON-SIDE pour viser et les ennemies parlent en coréen.

Je trouve certains passage assez dure quand même, surtout quand tu as une dizaine de gars de l''APC (Armée Populaire Coréenne) qui te tombent dessus, est il font pas dans la dentelles. Les mecs dès qu'ils t'on repérés t'as intérérêt à avoir bien choisi ta planque sinon t'es cuis ! Par contre le jeu est d'autant plus prenant comme ça je trouve !

Bref tout ça pour dire que le solo est d'enfer, l'ambiance (divers sons, bruits animations, etc.) est géniale. Les graphismes on en parle même plus tellement c'est flatteur pour la rétine.

La note que je mettrai pour ce FPS ? 20/20 sans hésiter ! :top:

PS: Je parle bien entendu ici du solo. Je n'est pas encore testé le multi.
Image IPB


Image IPB
>>>>>> J'ai déjà tué tout ce qui marche ou rampe à un moment ou à un autre. <<<<<<
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Pixel 

  • MISTER*[C.O.P] 2005
  • Icône
  • Groupe : [C.O.P]*Staff
  • Messages : 12 662
  • Inscrit(e) : 09-mars 04
  • Sexe:Male
  • Location:Devant le clavier ...

Posté 16 novembre 2007 - 15:57

Surcouf n'a pas non respecté la date officielle de mise en vente, il était dans les bac hier au soir ... pas eu le temps de le tester puisque je me suis malheureusement essayé à Soldier of Fortune Payback. :blink:
Image IPB
Merci de consulter Les Règles et la liste des TAGS en vigueur avant de poster
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Yako 

  • Capitaine
  • Groupe : [C.O.P]*Membres
  • Messages : 1 795
  • Inscrit(e) : 31-août 04
  • Sexe:Male

Posté 16 novembre 2007 - 22:52

Etant un peu plus avancé dans le jeu je peux à présent gouter au choix du SNIPE et quelle claque mes amis...

Jamais je n'ai encore eu une sensation de bonheur aussi prononcé qu'avec le fusil à lunette de CRYSIS ! Une détonation d'enfer, des lunettes ajustables selon le besoin (celle pour le tir de loin est terrible et très précise). Quand au tir en lui-même et bien l'arme bouge un petit peu ce qui est parfaitement réaliste car chacun sait que nous ne sommes pas encore des machines... :mrgreen:

Alors je n'ai qu'une chose à dire à Pixel... Cours l'acheter ! :lol:




Petite info non négligeable de dernière minute !

Comme on pouvait s'en douter, après NVIDIA (voir NVIDIA publie un autre pilote beta spécial Crysis), c'est au tour d'ATI / AMD de procéder à quelques ajustements au niveau de ses pilotes pour la sortie du jeu Crysis (cf notre test complet de Crysis). La firme canadienne a ainsi publié un « Hot Fix » pour ses cartes à base de puces Radeon HD38xx/HD2xxx qui vient compléter les derniers pilotes du fabricant. Celui-ci permet d'apporter les améliorations suivantes :

* DirectX 10: corrige des problèmes de textures avec la verdure, les arbres, les nuages.
* DirectX 10 : performances améliorées.
* DirectX 9 : règle les problèmes d'affichage en anti-aliasing avec les Radeon HD 2900.
* DirectX 9 : améliore les performances en anti-aliasing.
* DirectX 9 : améliore les performances en CrossFire.
* DirectX 9 : corrige des problèmes d'affichage.

Voici le lien vers cette mise à jour:

Hotfix pour Crysis

:top:





Edited By Pixel:
Fusion de deux posts à la suite.

Image IPB


Image IPB
>>>>>> J'ai déjà tué tout ce qui marche ou rampe à un moment ou à un autre. <<<<<<
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Neuro-Toxic 

  • Général de Division
  • Groupe : [C.O.P]*Forum
  • Messages : 3 823
  • Inscrit(e) : 27-février 06
  • Sexe:Male

Posté 17 novembre 2007 - 00:58

Voir le messageYako, le 17 Nov 2007, 00:57 , dit :

Petite info non négligeable de dernière minute !

Comme on pouvait s'en douter, après NVIDIA (voir NVIDIA publie un autre pilote beta spécial Crysis), c'est au tour d'ATI / AMD de procéder à quelques ajustements au niveau de ses pilotes pour la sortie du jeu Crysis (cf notre test complet de Crysis). La firme canadienne a ainsi publié un « Hot Fix » pour ses cartes à base de puces Radeon HD38xx/HD2xxx qui vient compléter les derniers pilotes du fabricant. Celui-ci permet d'apporter les améliorations suivantes :

* DirectX 10: corrige des problèmes de textures avec la verdure, les arbres, les nuages.
* DirectX 10 : performances améliorées.
* DirectX 9 : règle les problèmes d'affichage en anti-aliasing avec les Radeon HD 2900.
* DirectX 9 : améliore les performances en anti-aliasing.
* DirectX 9 : améliore les performances en CrossFire.
* DirectX 9 : corrige des problèmes d'affichage.

Voici le lien vers cette mise à jour:

Hotfix pour Crysis

:top:


Pixel a fait une news spéciale pour ce hotfix, il va te gronder, il va croire qu'il sert à rien :mdr:
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Yako 

  • Capitaine
  • Groupe : [C.O.P]*Membres
  • Messages : 1 795
  • Inscrit(e) : 31-août 04
  • Sexe:Male

Posté 17 novembre 2007 - 01:07

Mince j'avais pas vu ça... :mrgreen:

C'est pas grave laissons-le me gronder, j'aime bien ça de toute manière ! Allez Pixel grondes-moi s'il te plait... :lol:


:up:

Je suis maintenant entré dans l'immense vaisseau extra-terrestre et comme chacun le sait il y a de la gravité à l'intérieur, alors on flotte comme les astronautes... :mrgreen: on tourne dans tous les sens mais on si fait vite, mais alors qu'est-ce que c'est beau, mais qu'est-ce que c'est beau !

Il y a tout un tas de particules en suspensions dans l'air, ainsi que pas mal d'objet humain divers tels que des plaques d'immatriculations ou encore des armes et munitions (chouette ça !).

Mais alors le plus étrange ce sont les créatures qui habites l'endroit ! On dirait un subtile mélange entre celles du film "Abyss" et celles du film "Matrix". Les plus petites sont vert-translucides et l'on peut voir leurs organes à travers. Mais attention ne vous fiez pas à leur frêle apparence car elles vous attaquent en vous lançant des glaçons bien pointus... Les autres beaucoup plus grosses font immédiatement pensée au pieuvre de "Matrix" et j'espère ne pas devoir me battre contre elles tout de suite car je ne suis pas assez bien équipé pour le moment !





Edited By Pixel:
Fusion de deux posts à la suite.

Image IPB


Image IPB
>>>>>> J'ai déjà tué tout ce qui marche ou rampe à un moment ou à un autre. <<<<<<
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Neuro-Toxic 

  • Général de Division
  • Groupe : [C.O.P]*Forum
  • Messages : 3 823
  • Inscrit(e) : 27-février 06
  • Sexe:Male

Posté 17 novembre 2007 - 21:20

Voir le messageYako, le 17 Nov 2007, 21:01 , dit :

:up:

Je suis maintenant entré dans l'immense vaisseau extra-terrestre et comme chacun le sait il y a de la gravité à l'intérieur, alors on flotte comme les astronautes... :mrgreen: on tourne dans tous les sens mais on si fait vite, mais alors qu'est-ce que c'est beau, mais qu'est-ce que c'est beau !

Il y a tout un tas de particules en suspensions dans l'air, ainsi que pas mal d'objet humain divers tels que des plaques d'immatriculations ou encore des armes et munitions (chouette ça !).

Mais alors le plus étrange ce sont les créatures qui habites l'endroit ! On dirait un subtile mélange entre celles du film "Abyss" et celles du film "Matrix". Les plus petites sont vert-translucides et l'on peut voir leurs organes à travers. Mais attention ne vous fiez pas à leur frêle apparence car elles vous attaquent en vous lançant des glaçons bien pointus... Les autres beaucoup plus grosses font immédiatement pensée au pieuvre de "Matrix" et j'espère ne pas devoir me battre contre elles tout de suite car je ne suis pas assez bien équipé pour le moment !


je de le faire c'est la galère, je viens d'en sortir, mais c'est trop bien, pas très rassurant l'univers :mrgreen:
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Yako 

  • Capitaine
  • Groupe : [C.O.P]*Membres
  • Messages : 1 795
  • Inscrit(e) : 31-août 04
  • Sexe:Male

Posté 17 novembre 2007 - 22:42

Ouai c'est dantesque !

Les combats sont vraiment impressionnant et les explosions superbes. Ca pête de partout c'est trop beau :bravo:

Heureusement qu'après on peut se servir de gros flingues comme le fusil GAUSS (Qui utilise des munitions électromagnétiques pour accélérer les projectiles à une vitesse proche de la lumière).

J'en est presque les larmes aux yeux tellement c'est magnifique... :mrgreen:
Image IPB


Image IPB
>>>>>> J'ai déjà tué tout ce qui marche ou rampe à un moment ou à un autre. <<<<<<
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Neuro-Toxic 

  • Général de Division
  • Groupe : [C.O.P]*Forum
  • Messages : 3 823
  • Inscrit(e) : 27-février 06
  • Sexe:Male

Posté 18 novembre 2007 - 00:11

Voir le messageYako, le 17 Nov 2007, 22:42 , dit :

J'en est presque les larmes aux yeux tellement c'est magnifique... :mrgreen:


Mon PC a du mal quand même, ça rame pas mal de fois pour moi, vivement le prochain PC comme ça je pourrai en profiter à fond ;)
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   ayuki 

  • Sous Lieutenant
  • Groupe : [C.O.P]*Membres
  • Messages : 1 241
  • Inscrit(e) : 14-décembre 05

Posté 18 novembre 2007 - 00:58

yako arretede spoiler le jeu stp :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:


mechant va moi perso je laisses personne de vivant je moissonnes de l'apc :mrgreen:

sympa je peut choisir ma tactique d'attaque as le jumelle pis leur beter la gueuelle
Image IPB
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   Yako 

  • Capitaine
  • Groupe : [C.O.P]*Membres
  • Messages : 1 795
  • Inscrit(e) : 31-août 04
  • Sexe:Male

Posté 18 novembre 2007 - 01:58

Bon sinon à la fin y'a une... Mais non j'déconne ! :lol:

A partir de là je vous laisse découvrir promis... :mrgreen:
Image IPB


Image IPB
>>>>>> J'ai déjà tué tout ce qui marche ou rampe à un moment ou à un autre. <<<<<<
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Trismegiste 

  • Lieutenant
  • Groupe : [C.O.P]*Forum
  • Messages : 1 439
  • Inscrit(e) : 18-juillet 05
  • Location:RP

Posté 19 novembre 2007 - 13:17

J'ai reçu mon Crysis, ce soir je retest :bravo:
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   MAESTER 

  • Aspirant
  • Groupe : [C.O.P]*Forum
  • Messages : 1 039
  • Inscrit(e) : 02-mai 06
  • Sexe:Male
  • Location:77

Posté 19 novembre 2007 - 13:37

Vivement mon nouveau pc, vous me faites trop saliver avec vos détails :ehm:
Image IPBCOALITION OF PROUT PROUTImage IPB
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Neuro-Toxic 

  • Général de Division
  • Groupe : [C.O.P]*Forum
  • Messages : 3 823
  • Inscrit(e) : 27-février 06
  • Sexe:Male

Posté 19 novembre 2007 - 14:10

Voir le messageMAESTER, le 19 Nov 2007, 13:37 , dit :

Vivement mon nouveau pc, vous me faites trop saliver avec vos détails :ehm:


ouais, plus j'avance dans le jeu, mieux c'est, l'histoire est pas mal
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Yako 

  • Capitaine
  • Groupe : [C.O.P]*Membres
  • Messages : 1 795
  • Inscrit(e) : 31-août 04
  • Sexe:Male

Icône du message  Posté 19 novembre 2007 - 17:34

A noter que le multi n'est toujours pas opérationnel pour certain et ce 3 jours après la sortie officiel du jeu... :o

A voir ici !

;)
Image IPB


Image IPB
>>>>>> J'ai déjà tué tout ce qui marche ou rampe à un moment ou à un autre. <<<<<<
0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Trismegiste 

  • Lieutenant
  • Groupe : [C.O.P]*Forum
  • Messages : 1 439
  • Inscrit(e) : 18-juillet 05
  • Location:RP

Posté 19 novembre 2007 - 18:44

Citation

Merci d'avoir rempli ce formulaire d'enregistrement. Voici l'astuce de jeu que nous vous proposons :

Changez votre style de jeu à l'improviste en utilisant les modes Nanocombinaison et en personnalisant vos armes. Pour abattre votre ennemi à chaque tir, rampez et utilisez le mode Force pour stabiliser votre arme, puis soyez sûr de faire mouche grâce à votre zoom de sniper extrêmement puissant. Utilisez cette combinaison avec votre fusil d'assaut pour des tirs automatiques d'une grande précision sur des cibles à longue portée et gardez en tête que plus vous êtes éloigné, plus vous perdez en puissance. Si vous préférez courir et tirer en même temps, pourquoi ne pas tuer vos ennemis en déplacement et les surprendre en mode Vitesse ? Equipez-vous du pointeur laser pour réaliser des tirs plus précis lorsque vous vous déplacez et utilisez le viseur reflex pour compenser le mouvement de votre arme. :

0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Neuro-Toxic 

  • Général de Division
  • Groupe : [C.O.P]*Forum
  • Messages : 3 823
  • Inscrit(e) : 27-février 06
  • Sexe:Male

Posté 19 novembre 2007 - 18:46

que je viens de finir le jeu, c'est byzarre la fin, un Crysis 2 ??? ;)
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   Yako 

  • Capitaine
  • Groupe : [C.O.P]*Membres
  • Messages : 1 795
  • Inscrit(e) : 31-août 04
  • Sexe:Male

Posté 19 novembre 2007 - 19:33

Moi je trouve cette fin très bien contrairement à beaucoup de monde sur le forum de Crysis France !

--------------------

Par contre n'utilisez pas le méthode indiquée par Crysis France pour le multi autrement vous perdrez vos sauvegarde et votre profile. Et de toute façon ça ne marchera pas mieux.

La meilleure solution est d'attendre qu'EA se bouge le NUT afin que nous puissions entrer sur les serveurs ! :rien_derriere_la_tete_18093:

--------------------

En tous cas j'ai vraiment adoré le solo et particulièrement au niveau où l'ile est congelé et qu'il faut dégommer les sentinelles... :bravo:
Image IPB


Image IPB
>>>>>> J'ai déjà tué tout ce qui marche ou rampe à un moment ou à un autre. <<<<<<
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Trismegiste 

  • Lieutenant
  • Groupe : [C.O.P]*Forum
  • Messages : 1 439
  • Inscrit(e) : 18-juillet 05
  • Location:RP

Icône du message  Posté 19 novembre 2007 - 19:35

pitin, j'arrive pas à activer le jeu :gueule:
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Yako 

  • Capitaine
  • Groupe : [C.O.P]*Membres
  • Messages : 1 795
  • Inscrit(e) : 31-août 04
  • Sexe:Male

Posté 19 novembre 2007 - 19:37

Citation

Vivement mon nouveau pc, vous me faites trop saliver avec vos détails


Tu ne seras pas déçu en tous cas ! Ce jeu est une BOMBE ATOMIQUE ! :top:

Citation

pitin, j'arrive pas à activer le jeu


Va voir sur Crysis France FORUM si y'a pas une solution.
Image IPB


Image IPB
>>>>>> J'ai déjà tué tout ce qui marche ou rampe à un moment ou à un autre. <<<<<<
0

  • (2 Pages)
  • +
  • 1
  • 2


Réponse rapide

  

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)