[C.O.P]*Forum: [ADD-ON] NEVER WINTER NIGHTS : THE SHADOWS OF UNDRENTIDE - [C.O.P]*Forum

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

[ADD-ON] NEVER WINTER NIGHTS : THE SHADOWS OF UNDRENTIDE

#1 L'utilisateur est hors-ligne   ViruS 

  • Lieutenant Colonel
  • Groupe : [C.O.P]*Forum
  • Messages : 2 071
  • Inscrit(e) : 09-mars 04

Posté 13 mars 2004 - 18:13

Image IPB

Moins d'un an après sa sortie sur PC, le grand Neverwinter Nights de Bioware s'offre une première extension fort attendue des rôlistes. Shadows of Undrentide constitue l'occasion rêvée pour tous les possesseurs du jeu d'origine de se replonger dans l'univers rude et lugubre des Forgotten Realms.



Editeur: Atari
Développeur : Bioware
Type : Jeu de Rôle
Support : CD
Multijoueurs : online uniquement
Sortie : 05 Septembre 2003
Version : anglaise testée
Config minimum : P2 450 Mhz, 128 Mo de Ram, carte 3D 16 Mo
Config conseillee : P3 800 Mhz, 256 Mo de Ram, carte 3D 16 Mo
Similaire à : Baldur's Gate 2 : Shadows Of Amn , Icewind Dale 2


Avec ce premier add-on, Bioware a pris le parti de rajouter du contenu au soft original sans véritablement chercher à remanier les fondements esthétiques et ludiques de Neverwinter Nights. Ce constat n'a toutefois rien de péjoratif compte tenu de la qualité du soft initial, et puisque l'extension semble répondre directement aux attentes des joueurs. En tant que premier add-on, Shadows of Undrentide propose déjà de nous faire oublier la campagne solo de Neverwinter Nights en servant un nouveau scénario autrement plus immersif et intéressant. On est sans conteste happé par l'univers du jeu dès les premières minutes, la mise en route est immédiate et même plutôt dramatique, et l'on quitte avec grand peine cette dimension fantastique où l'on ne peut que s'impliquer entièrement dans le rôle de son personnage. De ce point de vue-là, la campagne solo de Shadows of Undrentide fait moins pâle figure que son aînée face à celle d'un Baldur's Gate 2 par exemple, même si certains la jugeront sans doute trop courte. Le mélange action/dialogues/quêtes annexes n'en est pas moins idéalement dosé, et le niveau de difficulté s'adapte à tous types de joueurs. On ne sera pas surpris de constater qu'on ne peut hélas toujours bénéficier que d'un seul compagnon à la fois, qui se renouvelle selon les choix du joueur, mais il est désormais possible de gérer son inventaire ainsi que toutes ses aptitudes en lui donnant une ligne de conduite à suivre.

En revanche, si l'on ne note aucun nouveau type de personnages jouables, on accède tout de même à cinq nouvelles classes, dites de prestige. Moyennant certaines conditions bien précises, on pourra donc spécialiser son personnage dans l'une des classes suivantes : Arcane Archer (qui combine magie et tir à l'arc), Assassin (spécialisé dans les actions furtives), Blackguard (exact opposé du paladin), Shadowdancer (maître dans l'art du camouflage), ou encore Harper Scout (doué pour la manipulation avec un sens aigu de la perception). Chacune de ces classes autorise des compétences inédites, mais elles ne sont pas cumulables. Pour ce qui est de la marge de progression, le gain d'XP est toujours limité au niveau 20, et il faudra bel et bien attendre le second add-on, Hordes Of The Underdark, pour pouvoir atteindre le niveau 40 et, espérons-le, pouvoir importer des personnages déjà créés sur les précédentes versions.

Autre nouveauté d'envergure : l'ajout de 16 créatures inédites que l'on découvre au fil de la campagne solo et qu'il est possible d'intégrer à ses parties via l'éditeur de scénarios. On n'en dressera pas la liste exhaustive ici, mais sachez que parmi eux se trouvent quelques monstres aussi impressionnants que les Basiliques, les femelles Frost Giant et Fire Giant, les Gorgones ou les Manticores. J'en profite pour rappeler que l'éditeur de scénarios constitue encore un atout majeur de Neverwinter Nights, compte tenu des vastes possibilités qu'il offre pour les MJ.

Bouclons ce tour d'horizon en signalant que Shadows of Undrentide permet d'explorer trois nouveaux types d'environnements qui vont de l'hiver rural aux contrées désertiques en passant par les ruines. Côté gameplay et possibilité de jeu, c'est plus de 50 nouveaux sorts à maîtriser qui sont rajoutés dans cet add-on, et ce pour toutes les classes de lanceurs de sorts. Dans le même ordre d'idées, on trouve plus de 30 nouvelles compétences, dont la possibilité pour certaines classes de lire les traces des animaux dans le sol, et même de les interroger s'ils possèdent des facultés d'empathie animale. Quoi qu'il en soit, et même si certaines de ces nouvelles aptitudes ne constituent en quelque sorte qu'une simple évolution de compétences déjà existantes, on constate que l'équilibre est toujours maintenu entre les classes, et c'est bien là le principal. Avec d'énormes possibilités en termes de roleplay et une trame de fond beaucoup plus immersive en solo que par le passé, Shadows of Undrentide constitue sans aucun doute un premier add-on de qualité que les amateurs de jeux de rôles PC ne doivent en aucun cas laisser passer.


Source : www.jeuxvideos.com
0

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)